HAÏM, A LA LUMIERE D’UN VIOLON

Texte et mise en scène Gérald Garutti – avec Mélanie Doutey

Un spectacle théâtral et musical

avec Mélanie Doutey et les musiciens Naaman Sluchin, Dana Ciocarlie, Alexis Kune, Samuel Maquin

Haïm, à la lumière d’un violon retrace la vie de Haïm Lipsky, du Lodz de l’entre-deux-guerres au camp d’Auschwitz puis à Haïfa, où il vit pour partie aujourd’hui. Violoniste prodige, Haïm a toujours joué dès l’enfance. Plus tard, du Ghetto de Lodz dominé par les nazis aux camps de concentration, il a survécu grâce à la musique jusqu’à son arrivée en Israël. Là, il arrête complètement la musique et devient électricien pour contribuer à bâtir le pays, participant ainsi à l’effort des pionniers.Toutefois, en mémoire de la dette imprescriptible qu’il a contractée envers la musique, Haïm transmet sa passion à ses enfants et petits-enfants, tous aujourd’hui musiciens internationaux. C’est son petit-fils, Naaman Sluchin, violoniste virtuose, qui interprète son rôle dans le spectacle.

Racontée par la comédienne Mélanie Doutey, la vie de Haïm voit s’égrener, d’un morceau de musique à l’autre, des voix qui ont traversé le temps, le siècle et parfois la Shoah. C’est tout un peuple que l’on retrouve, le peuple du livre, dont les pages de bonheur et d’errance, d’horreur et d’espérance sont parcourues au fil de la voix et des musiques.

Durée : 1 h 30

production C(h)aracteres

photo : Olivier Roller

Tournée française en 2014 et 2015